ma démarche

 

Plus j’avance et plus je me questionne sur la place que je veux prendre dans la société que je souhaite … plus aimante.

Et cette façon de consommer ne me correspond plus : il me semble que nos stocks sont pleins à ras bord et que fabriquer pour fabriquer n’est plus le chemin que je veux prendre.

J’ai, au cours de mon activité, accordé une place particulière à l’humain et à la nature.
C’est pour ces raisons que j’ai fait du sur mesure et que j’ai utilisé des matières naturelles dans ma boutique-atelier de Toulouse.
Je n’ai pas eu la possibilité d’être dans une posture écologique comme je l’aurais souhaité (matières et teintures écologiques), mais j’ai toujours fait mon travail dans ce sens.

J’ai découvert India Flint* et l’empreinte végétale en 2011.
La façon dont India Flint aborde son travail me correspond tout à fait.

L’empreinte végétale convoque les temps de la nature… les saisons, la vie de la nature et son rythme, la poésie, la surprise, les éléments,…
Je suis heureuse de cette rencontre avec les éléments, cette poésie, la surprise et la joie que ce procédé amène.
Pour moi, la reconnexion à la nature est primordiale.

Nous avons à retisser ce lien distendu par tant d’années d’industrialisation à outrance.
Je ne suis pas en opposition avec tous les progrès effectués, mais je pense qu’il est temps de redevenir plus humains.

Je pratique cette technique d’empreinte végétale en conscience.
Je me connecte à la nature, je la remercie pour l’énergie qu’elle transmet aux matières que j’utilise.

Nous sommes tous reliés et tout est conscience.

 

oignon, eucalyptus et garance sur soie

 

*revue BLOOM n ° 20 : « tinctorial » – exposition à l’Espace Ecureuil de Toulouse
stage avec Fabienne Rey-Dorsman.